Licence Documentation spécialisation Archives

 

La licence Documentation spécialisation Archives offre une formation universitaire orientée vers les métiers des archives.

 


OBJECTIFS

La licence Documentation spécialisation Archives permet d’acquérir, par une spécialisation progressive :
  • un socle de connaissances et de compétences techniques communes aux métiers des archives, du livre et du document apportées par les unités d’enseignement communes ;
  • des savoirs, savoir-faire et savoir-être professionnels spécifiques aux métiers des archives ;
  • la culture générale nécessaire à la pratique professionnelle apportée par la mineure Lettres modernes, Histoire, Histoire de l’art ou Anthropologie.
 

ORGANISATION

 

La licence Documentation spécialisation Archives repose sur des enseignements théoriques et pratiques assurés par des universitaires et des intervenant·es professionnel·les.

Des rencontres, des visites et des travaux pratiques sur site au cours des deux premières années et un stage d’application obligatoire de 8 semaines en troisième année permettent
une découverte approfondie du terrain professionnel.

Le parcours proposé est un parcours majeure Documentation / mineure Lettres modernes, Histoire, Histoire de l’art ou Anthropologie.

La première année de la licence Documentation est entièrement mutualisée.

La spécialisation professionnelle Archives
est introduite à partir de la deuxième année, qui privilégie elle aussi les enseignements communs mais deux unités d’enseignement (UE) représentant 50 heures au semestre 2 sont consacrées à la spécialisation Archives.

En troisième année, les enseignements de spécialisation sont plus importants (ils représentant 200 heures sur un total de 550 heures) et la spécialisation est renforcée par le stage d’application de 8 semaines réalisé au second semestre, obligatoire et évalué.

LE PROGRAMME

 

LICENCE 1 
UE 101, 102, 201 & 202 (150H – 24 ECTS) : ENSEIGNEMENTS COMMUNS DE DOCUMENTATION
– Bibliothèques, maisons d’édition et librairies aujourd’hui
– Archives et documentation audiovisuelle aujourd’hui
– Documents : livres, périodiques, archives, images
– Les documents en contexte numérique
– Introduction au droit de la culture

UE 103, 104, 203 & 204 (150H – 24 ECTS) : ENSEIGNEMENTS DE MINEURE
Lettres modernes, Histoire, Histoire de l’art ou Anthropologie

UE 105 & 205 (100H – 6 ECTS) – ACCOMPAGNEMENT ET MÉTHODOLOGIE
– Expression, découverte des métiers de la documentation et informatique documentaire 1
– Expression, lecture et pratiques des écrits professionnels et informatique documentaire 2

UE 106 & 206 (50H – 6 ECTS) – LANGUE VIVANTE OU OPTION


LICENCE 2 
UE 301, 302, 303 & 401 (150H – 30 ECTS) – ENSEIGNEMENTS COMMUNS DE DOCUMENTATION
– Approche historique des documents
– Archivistique / Introduction au droit public 1
– Bibliothéconomie, sociologie de la culture et métadonnées
– Les documents en contexte culturel
– Introduction au droit public 2

UE 402 & 403 (50H – 8 ECTS) : ENSEIGNEMENTS DE SPÉCIALISATION DE DOCUMENTATION

Archives 1
• Législation des archives
• Les services d’archives 1 (distribution des espaces, normes de construction et aménagements, gérer les magasins en mouvement (récolement, campagnes d’élimination, gestion des archives), conduire un marché d’externalisation, conduire un déménagement, logiciels de gestion et de description des archives)

Archives 2
• Les services d’archives 2 (retours d’expériences, présentation de services d’archives par des professionnels)
• initiation à la paléographie 1

UE 304 & 404 (100H – 14 ECTS) : ENSEIGNEMENTS DE MINEURE
Lettres modernes, Histoire, Histoire de l’art ou Anthropologie

UE 305 & 405 (100H – 6 ECTS) : ACCOMPAGNEMENT ET COMPÉTENCES COMPLÉMENTAIRES
– Analyse et production d’écrits médiatiques
– Informatique documentaire 3

UE 306 & 406 (50H – 6 ECTS) : LANGUE VIVANTE OU OPTION

UE 307 & 407 (25H – 4 ECTS) : PRÉPARATION À LA CERTIFICATION INFORMATIQUE

LICENCE 3

UE 501 & 601
(100H – 12 ECTS) : ENSEIGNEMENTS COMMUNS DE DOCUMENTATION
– Recherche d’information, indexation 1, droit de la culture 1
– Politiques culturelles, gestion de projet et indexation 2

UE 502, 503, 602 & 603 (200H – 24 ECTS) : ENSEIGNEMENTS DE SPÉCIALISATION DE DOCUMENTATION

Archives 3
• Traitement matériel et intellectuel des archives (archives courantes et intermédiaires, archives définitives (atelier de classement), instruments de recherche, normes de description, DTD EAD)

Archives 4
• Les sciences auxiliaires de l’archivistique (diplomatique médiévale, moderne et contemporaine, initiation à la paléographie, historiographie, préparation aux concours)

Archives 5
• Histoire des institutions
• Les archives dans les fonds publics 1 (classement par séries thématiques, classement continu, fonds anciens et modernes, fonds contemporains)

Archives 6
• Les archives dans les fonds publics 2 (archives entrées par voies extraordinaires (fonds privés, archives communales et de l’intercommunalité), fonds spéciaux (fonds audiovisuels, fonds iconographiques, archives orales), les pratiques archivistiques contemporaines (archivage électronique, record management)
• Les archives d’entreprise (traitement des archives et action culturelle)

UE 504 & 604 (100H – 12 ECTS) : ENSEIGNEMENTS DE MINEURE
Lettres modernes, Histoire, Histoire de l’art ou Anthropologie

UE 505 ET 605 (100H – 6 ECTS) : ACCOMPAGNEMENT ET COMPÉTENCES COMPLÉMENTAIRES
– Conservation préventive, partenariats, animations et expositions
– Préparation aux concours / Informatique documentaire 4

UE 506 & 606 (50H – 6 ECTS) – LANGUE VIVANTE OU OPTION
 

COMPÉTENCES VISÉEES

Maîtriser les 4C (collecter, classer, conserver, communiquer) et l’environnement professionnel, administratif, législatif et réglementaire propre aux métiers des archives.

POURSUITE D’ÉTUDES ET INSERTION PROFESSIONNELLE


La licence Documentation spécialisation Archives permet aux étudiant·es d’envisager une insertion professionnelle dès l’obtention de la licence 3 ou une poursuite d’études dans
le master 1 Information-documentation du département Documentation, Archives, Médiathèque et Édition, parcours Valorisation numérique du patrimoine : Archives et images
ou Ingénierie de l’information numérique.

L’insertion professionnelle se fait aussi bien dans le secteur public que privé, avec les concours d’attaché·e de conservation du patrimoine, d’assistant·e qualifié·e du patrimoine ou d’assistant·e du patrimoine de la fonction publique territoriale (filière culturelle, spécialité archives) et celui de chargé·e d’études documentaires de la fonction publique d’État (ministère de la culture, option archives), ou sur des emplois de consultant·e archives (mandaté·e dans les entreprises par des sociétés de conseil en archivage), responsable archives, chargé·e de mission archivage, archiviste-documentaliste.

CONDITIONS D'ADMISSION

La licence Documentation est ouverte à tout·e étudiant·e titulaire d’un baccalauréat ou d’une équivalence du baccalauréat.

Une admission est également possible en licence 2 (et licence 3) pour les étudiant·es ayant validé une licence 1 (ou 2) Information-communication, Lettres modernes, Histoire, Histoire de l’art, Langues, Sciences du langage ou un diplôme équivalent en sciences de l’information et de la communication (DUT Information-communication (GIDO ou InfoNum, Métiers du livre), DEUST Métiers du livre, BTS Édition ou Communication).



Présentation PDF
complète